L’intolérance au lactose, qu’est-ce que c’est ?

  1. Page d'accueil
  2. Santé
  3. L'intolérance au lactose, qu'est-ce que c'est ?
L’intolérance au lactose, qu’est-ce que c’est ?

L’intolérance au lactose, qu’est-ce que c’est ?

L'intolérance au lactose se caractérise par des troubles digestifs, conséquence d'une mauvaise absorption intestinale du lactose. Le lactose est le sucre principal retrouvé au sein des produits laitiers).

Définition de l'intolérance au lactose



L'intolérance au lactose se caractérise par des problèmes digestifs en conséquence de l'indigestion du lactose (sucre principal du lait) provenant du lait et de ses produits dérivés (yaourts, fromage, etc.).

Un enzyme de l'organisme (la lactase) permet de transformer le lactose des produits laitiers, afin de le rendre absorbable et digérable. Un déficit en lactase entraîne alors un amoindrissement des capacités de l'organisme à digérer le lactose. Ce dernier fermente, provoque la production d'acides gras et de gaz. Le transit intestinal est donc accéléré et des symptômes digestifs apparaissent (diarrhées, gaz, douleurs, ballonnements, etc.).

La prévalence (nombre de personnes atteintes d'intolérance au lactose), en France, s'élève entre 30 % et 50 % des adultes.

Un test d'identification et d'évaluation du niveau d'intolérance au lactose est connu, disponible et permet d'adapter le régime alimentaire en conséquence.

Les causes de l'intolérance au lactose



Les origines d'une intolérance au lactose dépend de l'âge de l'individu.
En effet, chez le nourrisson, l'intolérance au lactose se traduit par une déficience généralisée en lactase. Il s'agit d'une maladie rare nommée : déficit congénital en lactase.
Chez l'enfant, cette intolérance peut être la résultante et/ou un effet secondaire d'une gastro-entérite par exemple.
Il faut savoir que les actions de la lactase diminuent au fil du temps. De ce fait, l'intolérance au lactose est de plus en plus présente en fonction de l'avancée de l'âge. Les adultes forment donc une catégorie de personne plus enclines au développement d'une intolérance au lactose.
Des pathologies intestinales peuvent également être la source d'un développement d'une intolérance au lactose (giardiase,maladie de Crohn, etc.).

Qui est touché par l'intolérance au lactose ?



La majorité des cas d'intolérance au lactose sont retrouvés chez les adultes. Toutefois, les enfants peuvent également s'y trouver confronter.
Chez le nourrisson, une intolérance au lactose est souvent la résultante d'une maladie sous-jacente : déficit congénital en lactase.

Evolution et complications possible de l'intolérance au lactose



Rares sont les évolutions et les complications liées à une intolérance au lactose.
Par ailleurs, cette intolérance est à différencier des allergies aux protéines, qui elles, peuvent générer des complications.

Les symptômes de l'intolérance au lactose



Les signes cliniques et les symptômes associés à une intolérance au lactose sont la conséquence d'un définit de l'activité enzymatique de la lactase. Ceux-ci se traduisent par des symptômes intestinaux et digestifs tels que :


  • des douleurs intestinales

  • des diarrhées

  • des nausées

  • des ballonnements

  • des gaz



Ces symptômes peuvent être plus ou moins importants en fonction de l'individu, de la quantité de lactose ingéré et du niveau d'intolérance.

Les facteurs de risque de l'intolérance au lactose



Les facteurs de risque d'une intolérance au lactose peuvent être la présence d'une maladie gastro-intestinales sous-jacente chez l'enfant ou l'adulte. Ou encore d'un déficit congénital en lactase chez le nourrisson.
Comment traiter l'intolérance au lactose ?

La première étape du traitement de l'intolérance au lactose est un régime appauvri en produits laitiers (lait, fromage, yaourts, etc.).
Un test d'intolérance au lactose est disponible et permet d'évaluer le niveau d'intolérance. A partir de cette évaluation, le régime alimentaire est adapté en conséquence.
Si les modifications des habitudes alimentaires ne suffisent pas à prendre en charge, de façon optimale, l'intolérance au lactose un traitement sous la forme de gélules/comprimés de lactase est possible.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :